Quelle est la différence entre la surjeteuse et à machine à coudre ?

surjeteuse
Skyra » Formation » Quelle est la différence entre la surjeteuse et à machine à coudre ?

Les machines qui servent à la couture sont de différents types. La plus basique est la machine à coudre. On distingue aussi la surjeteuse. Même si ces deux machines jouent quasiment les mêmes rôles, elles présentent tout de même des différences. Quelle est alors la différence entre une surjeteuse et une machine à coudre ? Découvrons-la.

Le temps de travail

La machine à coudre a besoin de plusieurs passages pour réaliser certains points de couture. Pendant ce temps, la surjeteuse en un passage les réalise. Cette rapidité se justifie par la multiplicité de ses aiguilles et de ses bobines. On peut retrouver jusqu’à cinq bobines sur cet appareil. On gagne ainsi un temps énorme. La surjeteuse est utile pour une confectionner de grande quantité de vêtements. La surjeteuse est spécialisée dans les finitions. 

L’idéal est d’utiliser une surjeteuse pour des pièces de tissus de qualité. Elle peut également permettre de faire des coutures simples . Mais pas toutes. Par ailleurs, après la couture, on n’a pas besoin de couper l’excédent de tissu soi-même. La surjeteuse s’en charge automatiquement pendant la couture. Ce qui n’est pas le cas de la machine à coudre. Voilà encore un gain de temps considérable. Notons aussi que la surjeteuse n’a pas de canette.

La réalisation du surfilage

Le surfilage est une sorte de finition. Il empêche les bords d’un tissu coupé de s’effilocher. Avec une machine à coudre, on replie le bord du tissu sur lui-même de façon égale partout. Et pour ne pas perdre les repères, on retient les bords avec des aiguilles. Puis on coud. C’est assez contraignant et ça prend du temps. Et encore, le rendu peut ne pas être satisfaisant. 

Alors qu’avec la surjeteuse, le surfilage se fait en un seul passage grâce au point de chaînette. On n’a plus besoin de rabattre le tissu. De plus, le rendu est net et professionnel. La finition est résistante. Des réglages particuliers sur la surjeteuse ne sont pas nécessaires. La surjeteuse n’est pas adaptée aux débutants. C’est un outil de précision et de perfectionnement de couture.

 

machine à coudre

Les points de couture

Chacun de ces appareils de couture a des points de couture qui lui sont propres. Rappelons que la surjeteuse est une machine qui intervient particulièrement dans les finitions de couture. Ainsi, les points de couture principaux de la surjeteuse sont le surjet plat à 2 fils (Flatlock), l’ourlet roulotté. On a aussi le point de surjet à 3 fils et le point de surjet à 4 fils (overlock). Il y a plus que ça selon les modèles. Mais voilà les principaux. 

A contrario, la machine à coudre permet de faire le point droit, les zigzags, les points super stretch, les points invisibles. S’ajoutent la boutonnière, le point nid d’abeille et autres selon la gamme. La machine à coudre peut s’essayer à ce que fait la surjeteuse, même si c’est difficile. Mais l’inverse n’est pas possible.

En somme, la machine à coudre permet de faire de la couture classique. Elle donne accès à la couture au milieu du tissu. Quant à la surjeteuse, plus rapide, elle ne s’utilise que sur les bords de tissus pour les finitions. Ces deux machines sont complémentaires.

Catégories :

Skyra-Blogueuse

Skyra

Je m’appelle Skyra, je suis blogueuse professionnelle. je gère ce blog pour partager des informations sur des thématiques qui me passionne. Il s’agit principalement d’éducation et de formation. Faites bonne lecture.